Dernière Publication

 

 

 

 



Cet ouvrage, le premier d'une série de cinq tomes, est destiné à  assouvir la curiosité de toutes celles et ceux qui se désespèrent de ne pas comprendre Baucher en dépit de la profusion de fake news qui tendent à faire croire que le sujet est épuisé alors qu'il n'est pas plus défloré en 2022 qu'il ne l'était en 1842. Aussi invraisemblable qu'il paraît, le bauchérisme est toujours une énigme aujourd'hui et les cavaliers éprouvent toujours autant de difficultés à bauchériser un cheval. Mais faut-il s'étonner de la situation quand des charlatans et des censeurs de tout poil colportent l'idée qu'ils s'en font et contribuent ainsi à brouiller le message de Baucher ? On a voulu simplifier l'équitation, on n'a réussi qu'à la dévoyer.

Et il faut dire que L'Hotte et d'Aure, son maître à penser et, à travers eux, l'École dont ils ont été aux commandes, ont une très lourde responsabilité dans la diabolisation de Baucher et le rejet de sa Méthode. Selon un amalgame vicieux, on a profité du rejet de la Méthode par l'armée pour l'accabler de tous les défauts qu'elle n'a pas et la discréditer dans le civil. En réalité, ses détracteurs profitent de ce glissement pervers pour masquer les difficultés qu'ils rencontrent à son application, exonérer leur impéritie et manifester leur hostilité. Baucher a dénoncé la félonie mais personne ne l'a entendu.

Ce livre fait le point sur les raisons qui ont poussé un français génial à silloner les routes de l'Europe, parce qu'en le traitant de saltimbanque, la France n'a pas été capable d'héberger une équitation supérieure à tout autre. Il était donc naturel de réhabiliter un homme qui n'a rien fait pour mériter le sort que la France lui a réservé.

Pour plus de clarté, il était donc nécessaire de commençer par soumettre L'Hotte à l'analyse et de comprendre qu'il ne suffit pas d'être élève de pour récupérer les vertus et l'état d'esprit de son professeur. On verra que l'association mythique de L'Hotte au bauchéisme n'est qu'une récupération pour remplacer Baucher par L'Hotte. Moyennant quoi, à l'avenir, on fera bien attention à distinguer ce qui relève du bauchérisme de ce qui s'en écarte. Ce livre s'y emploie.












                                                                 RETOUR